Reprise des sorties pour le RSPB !

par | 13 Avr 2022 | Excursions | 0 commentaires

LE PLAISIR DE SE RETROUVER !

Les moments de partage, d’échange et de formation sont une des missions que le Réseau des Sites Préhistoriques de Bretagne affectionne tout particulièrement. Riches en connexions et en découvertes, ces temps privilégiés du Réseau avaient malheureusement été sporadiques depuis le début de la crise sanitaire… Difficile en effet, entre les différents confinements et couvre-feu, de se rassembler entre confrères originaires de plusieurs départements bretons !

UN PROGRAMME SUR MESURE

C’est donc avec grand plaisir que nous avons retrouvé, ce jeudi 24 mars, différents adhérents et partenaires pour découvrir quelques mégalithes fameux du pays de Retz et ses environs.

En plus de la Société Nantaise de Préhistoire et le CPIE Val de Vilaine, qui co-organisaient la journée, Les Chemins d’Éléonore et Paysages de Mégalithes étaient présents, ainsi que notre tout dernier membre en date, Carte-Up (signataire de la charte du réseau depuis mars 2022). Le Cerapar, l’Amer et la Maison de la Forêt, associations proches du réseau, étaient également représentés, pour un total de 26 participants.

Le programme, concocté sur mesure grâce à la connaissance du territoire de la SNP, comprenait la visite de 4 sites funéraires…. Et de quelques menhirs, en bonus pour les plus insatiables !

La journée a commencé en beauté avec la visite du superbe Tumulus de Dissignac (Saint-Nazaire), fouillé et restauré au début des années 1970. Équipés de lampes de poches, nos membres et invités ont pénétré dans les deux dolmens, à la recherche notamment d’une dalle gravée. Merci aux guides du groupe archéologique de Saint-Nazaire pour leurs précieuses explications !

Après un repas en bord de plage, la petite troupe a repris sa route, pour partir à la rencontre des vestiges de la Nécropole de la Motte (Pornic).

LE TUMULUS DES TROIS SQUELETTES

Premier arrêt de l’après-midi, le Tumulus des Trois squelettes, dans un terrain privé dont les propriétaires ont eu la gentillesse de nous ouvrir les portes. Il s’agit d’une partie d’un très grand cairn, connu grâce à des fouilles et descriptions anciennes, et dont il ne reste aujourd’hui, que 3 dolmens ruinés. Parmi eux, le dolmen de la Croix semble avoir été l’élément central de l’ancienne structure, de par sa position et le fait qu’il comporte une très belle dalle gravée (hache, crosses et autres signes non identifiés). Autour de ce monument, rayonnaient autrefois plusieurs autres dolmens, dont les deux qui subsistent sont dits des « Trois squelettes », et « Vers le Moulin ». En plus de l’important mobilier découvert à la fin du XIXe siècle (poteries, outils en silex – conservés au musée Dobrée, à Nantes), il faut noter que trois squelettes, interprétés alors comme une famille, étaient effectivement présents dans le dolmen du même nom. On remarque aussi une curiosité, dont le caractère systématique reflète vraisemblablement un choix architectural délibéré, de la part des constructeurs du Néolithique : chaque monument comporte des blocs de quartz en encadrement des entrées des chambres funéraires…

La deuxième halte de l’après-midi concernait un autre monument de l’ancienne Nécropole de la Motte. Le Cairn des Mousseaux a été fouillé dans le courant des années 1970. Ses 3 étages de parements en pierre sèche englobent deux dolmens transeptés dont les couloirs, ouverts vers le Sud-Est, sont parallèles. Toujours à Pornic, la Joselière, qui a fait l’objet de la station suivante, est un Cairn de plan quadrangulaire comportant quant à lui un seul dolmen doublement transepté. Fortement dégradé, il a fait l’objet d’une fouille dans les années 1980 et d’une restauration, lors de laquelle des orthostates ont été redressés, et des dalles de couvertures remises en place.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CPIE Val de Vilaine

CPIE Val de Vilaine

Présentation

Le Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement (CPIE) Val de Vilaine est une association loi 1901 qui a été créée en 2003. Ses 3 domaines d'interventions principaux sont : - l'éducation à l'environnement et au développement durable - la valorisation du patrimoine - l'ingénierie environnementale

Notre dernier article

Prochains événements

Aucun événement trouvé !